Une soirée Fourré

La soirée de lecture et d'hommage, consacrée à Maurice Fourré, et organisée par l'AAMF, Tristan Bastit, et la librairie Va l'heur, a eu lieu, comme nous vous l'annoncions dans notre dernier bulletin, le 2 juin dernier, dans les locaux de la librairie, rue Neuve-Coquenard, ou - soyons actuel - rue Rodier, Paris IXème.

Devant un public chaleureux et conquis, Alain Tallez, comédien, et président de l'AAMF, a fait entendre la voix d'Oscar Gouverneur racontant sa vie dans La Nuit du Rose-Hôtel ; puis Tristan Bastit a évoqué les péripéties de sa rencontre avec Maurice Fourré ; Jean-Pierre Guillon a pour sa part dressé un portrait en pied de notre grand homme, qu'il connaît mieux que personne ; Bruno Duval a lu un poème écrit pour la circonstance avant que Claude Merlin nous régale d'une lecture du Baiser solaire, le chapitre célèbre de La Marraine du Sel qui raconte la déréliction de deux mannequins de cire, dans une vitrine de Richelieu, par un dimanche particulièrement torride … La séance s'est poursuivie par un rappel des ouvrages de Fourré et publications de l'AAMF actuellement disponibles, et achevée par un pot, gracieusement offert par la librairie.

Le souvenir de cette soirée est conservé par quelques photos, notamment de la vitrine de la librairie, où les ouvrages de Fourré figuraient en bonne place, comme on peut s'en assurer dans ces pages ; et par l'enregistrement des diverses interventions sur un CD que nous devons, tout autant que les photos, aux bons soins de Remy Bellenger.